Le contenu de cette page nécessite une version plus récente dAdobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

L’idéal de la pensée chinoise

«L’idéal de la pensée chinoise tient dans cette formule: le souffle du vide médian est un trois qui nait du deux et, drainant le meilleur des deux, il produit leur rencontre et leur dépassement» François Cheng


Posted on by admin in Ecrits de Chine

Add a Comment

You must be logged in to post a comment.