Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

La pratique de la Chine

Bonne Année!

Posted on by admin in DPark, La pratique de la Chine | Leave a comment


Bonne fĂȘte du printemps !

Posted on by admin in La pratique de la Chine | Leave a comment

Aucune fĂȘte ne rivalise d’importance avec le nouvel an lunaire ou fĂȘte du printemps ( chunjie), qui a lieu lors de la premiĂšre lune aprĂšs le 29 janvier. Grand fĂȘte familiale, elle pourrait se comparer au NoĂ«l occidental. La nouvelle annĂ©e Ă©tant l’occasion pour les parents de faire des cadeaux Ă  leurs enfants et la distribution des fameuses enveloppes rouges (hongbao) pleines de « monnaie pour la fortune ». La fĂȘte se compose d’un grand repas , elle est accompagnĂ©e de beaucoup de pĂ©tards, de visites Ă  la familles, de sacrifices aux ancĂȘtres qui ne pourraient ĂȘtre oubliĂ©s.
Autrefois la fĂȘte du nouvel an pouvait durer jusqu’Ă  deux Ă  trois semaines, mais aujourd’hui celle-ci dure maximum trois jours. Pour beaucoup de chinois ce sont les congĂ©s les plus longs de l’annĂ©e. Signe des transformations Ă©conomiques et sociales en cours, Le Nouvel An suscite l’une des migrations saisonniĂšres les plus phĂ©nomĂ©nale Ă  l’Ă©chelle mondiale. L’obligation de passer le Nouvel An en famille ramĂšne dans leurs rĂ©gions les dizaines de millions de travailleurs migrants d’origine rurale.

Une préparation minutieuse
FĂȘte soigneusement prĂ©parĂ©e et passage saisonnier, elle a gardĂ© sa dimension de rite de renouveau propre aux fĂȘtes de printemps. FĂȘte de famille, le Nouvel An Ă©voque surtout les rites qui mettent en scĂšne l’idĂ©al d’harmonie familiale.
* Le 20e jour de la 12e lunaison a lieu le nettoyage des sols que l’on peut assimiler Ă  un grand nettoyage de printemps, qui va non seulement renouveler les maisons, mais aussi revivifier les espĂ©rances. Ensuite, on se livre Ă  toutes les courses possibles car, dĂšs la veille du nouvel an, toutes les boutiques ferment pour une semaine et l’on doit en outre accommoder la nourriture car on ne pourra plus pendant les deux premiers jours, utiliser un couteau.
* Le 24e jour de la 12e lunaison, le dieu de la cuisine part en visite au ciel, il racontera par le menu le comportement de la famille Ă  l’empereur de Jade. C’est pourquoi on sort son effigie, Ă  laquelle on offre des douceurs (riz glutineux, miel, vin sucrĂ©) avec de l’encens, tandis que la bougie brĂ»le.
la date la plus favorable pour s’acquitter de ses dettes est la veille du nouvel an. il ne serait pas favorable de commencer l’annĂ©e avec des dettes, c’est souvent Ă  cette date que les employĂ©s reçoivent leurs gratifications et que les dettes morales sont Ă©galement payĂ©es.
* Le soir du 26e jour, le marchĂ© des fleurs regorge de petits pĂȘchers au seuil de la floraison. La pĂȘche symbole de longĂ©vitĂ© est en outre censĂ©e ĂȘtre le plus puissant ennemi des dĂ©mons. ChrysanthĂšmes, dahlias et glaĂŻeuls sont aussi en vente.
* Le soir du dernier jour de l’annĂ©e on renouvelle les dĂ©corations rituelles, les portes sont couvertes de papier porte bonheur, bandes rouges collĂ©es de part et d’autre, mais aussi sur le linteau. Elles sont couvertes d’inscription qui sont sont autant d’invocations Ă  la richesse et Ă  la prospĂ©ritĂ©. En mĂȘme temps sont placĂ©s de part et d’autre de la porte les nouveaux dieux gardiens, deux gĂ©neraux en brillant attirail.
* Le premier jour du nouvel an est le plus important. Il rĂ©unit la famille, dont c’est collectivement l’anniversaire de naissance. JeĂ»ne, cadeaux aux enfants, offrande d’encens aux ancĂȘtres, visites aux familles amies, feux d’artifices, autant d’actes sencĂ©s marquer le renouveau ou souligner le nouveau dĂ©part.
* Le deuxiĂšme jour est celui de la naissance du dieu de la richesse, qui se trouve dans chaque maison sous forme d’effigie ou d’inscription du nom sur une bande de papier rouge.

En dehors du cĂ©nacle domestique, la fĂȘte contemporaine dans les villes a Ă©galement retrouvĂ© aux cours de ces derniĂšres dĂ©cennies l’effervescence des festivitĂ©s d’antan : parades de danse de lion ou de dragon, dĂ©monstration d’arts martiaux, foires printaniĂšres dans les parcs ou les temples publics.
Le Nouvel An lunaire est, avec le 1er mai et la fĂȘte nationale du 1er octobre, l’une des  » trois semaines d’or » introduites en 1999 dans le but de promouvoir les dĂ©penses de loisirs.

Sources: Chine, peuples et civilisation, Chine culture et traditions, dictionnaire de la Chine contemporaine


Le zodiaque chinois

Posted on by admin in Chine, La pratique de la Chine | Leave a comment

La croyance en l’influence des astres sur les destinĂ©es des hommes est ancienne et universelle. Depuis des siĂšcles, les chinois font appel Ă  la science astrologique pour les guider dans leurs relations, les occidentaux commencent eux aussi Ă  s’intĂ©resser Ă  l’horoscope chinois. Chacun des douze signes astrologiques gouvernent une annĂ©e lunaire et confĂšre ses caractĂ©ristiques particuliĂšres Ă  la personnalitĂ© de l’individu nĂ© au cours de cette pĂ©riode. Les douze animaux du Zodiaque Chinois se succĂšdent sur douze ans. Le rat, le buffle, le tigre, le liĂšvre, le dragon (seul animal mythologique du bestiaire), le serpent, le cheval, le mouton, le singe, le coq, le chien et le cochon correspondent Ă  des reprĂ©sentations bien dĂ©finies, aux traits de caractĂšres Ă©pousant les qualitĂ©s que l’on attribue Ă  chaque animal. Ainsi le rat est alerte et prĂ©curseur, le buffle patient et commandeur, le tigre intrĂ©pide et idĂ©aliste, le liĂšvre modeste et conformiste, le dragon dynamique et visionnaire, le serpent rusĂ© et stratĂšge, le cheval aimable et aventurier, le mouton paisible et conciliateur, le singe habile et innovateur, le coq fier et administrateur, le chien fidĂšle et gardien, et le cochon enjouĂ© et rassembleur…

La dĂ©signation des douze signes par des noms d’animaux est plus rĂ©cente que l’astrologie chinoise elle mĂȘme, dont l’origine remonte Ă  4692 ans. La lĂ©gende parle de Bouddha qui aurait assignĂ© une annĂ©e lunaire Ă  chaque animal venu lui rendre hommage au moment de mettre fin Ă  son sĂ©jour sur terre. Auparavant, l’Ă©tude des horoscopes chinois se fondait sur la thĂ©orie des douze rameaux terrestres dans leur relation avec les douze annĂ©es lunaires. Depuis l’antiquitĂ©, les chinois ont dĂ©veloppĂ© un systĂšme de classification des personnalitĂ©s en se fondant sur les registres des mariages, les choix des maĂźtres, la composition des clans, les structures d’entrepris, les associations d’affaires et les sociĂ©tĂ©s commerciales. Ce qui donne aujourd’hui la grande complexitĂ© des horoscopes chinois. Au signe liĂ© Ă  la date de naissance, les chinois combine les rameaux mais aussi un des cinq Ă©lĂ©ments qu’ils considĂšrent fondamentaux: le bois, la terre, l’eau, le feu et le mĂ©tal. Chaque individu a donc a sa disposition soixante catĂ©gories possibles.

Le 3 fĂ©vrier commencera l’annĂ©e du liĂšvre ou encore du quatriĂšme rameau « Mao », qui symbolise la diplomatie. Pour ce signe doux et compĂ©tent, le monde est un jeu d’Ă©checs. L’annĂ©e du liĂšvre augure une annĂ©e de relative tranquillitĂ© et de calme. Une annĂ©e de repos avant l’annĂ©e du dragon!