Le contenu de cette page nécessite une version plus récente dAdobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Les grillons, divertissement des mandchous

Il existe un peuple (enfin une partie) qui passe son temps à élever des grillons en dehors de la saison de reproduction, pour pouvoir entendre, l’hiver, lorsqu’il neige dehors la voix du printemps. Il y a un art à élever ces petites bêtes, à les choyer, à les observer. Ils vivent entre citrouille aux caractères de longévité et de félicité (lorsque la citrouille sort de terre, on la met dans un moule en argile sculpté, en poussant celle-ci épouse les creux des caractères), et petites boites splendides. Les chinois aiment à les promener dans le poche intérieur de veste, bien au chaud.Et puis, bien sûr il y a les grillons de combat. Les Chinois, comme tous les Asiatiques sont de grands parieurs, de grands amateurs de jeux de hasard. Les grillons se combattent dans une minuscule arène bleu en porcelaine, très belle. Avant le combat les grillons sont gardés dans des cages noires avec une petite maison en porcelaine à l’intérieur, entièrement peinte, avec son si petit abreuvoir. Ensuite en route vers le combat, pour les mettre en colère, on utilise un pinceau avec deux ou trois moustaches de musaraignes pour les piquer, et puis c’est la guerre! Qui gagne? celui qui reste au milieu et se met à chanter le chant puissant de la victoire.

Chine GrillonsSi un jour vous passez par la Chine, cherchez un de ces marchés aux grillons et oiseaux (autre grande passion chinoise) pour admirer cette science du grillon.

 


Posted on by admin in Chinese stuff

Add a Comment

You must be logged in to post a comment.