Le contenu de cette page nécessite une version plus récente dAdobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Proverbe Chinois: Quand la source est pure, nombreux sont ceux qui viennent s’y abreuver spontanément.

Posted on by admin in Non classé | Leave a comment

Vade-mecum des bonnes manières en Chine suite

Posted on by admin in La pratique de la Chine | Leave a comment

Quelques principes psychologiques de base dans les relations d’affaires entre l’Occident et le monde Chinois…

* En Occident, il faut prendre et donner tel qu’il est écrit dans le contrat. Dans le monde chinois, il faut accepter les compromis constamment.
* En Occident, il n’y a pas de réels compromis possibles après la signature du contrat. Dans le monde chinois, il faut accepter les compromis constamment.
* En Occident, une relation est marquée par un commencement et une fin. Dans le monde chinois, une relation est sensée durer toujours.
* En Occident une rupture est souvent la conséquence logique du non-respect de certaines obligations. Dans le monde chinois, une rupture est un évènement très grave, lié à des problèmes de perte de face.
* En Occident, le bénéfice d’une relation peut être unilatéral, selon que le contrat a été bien rédigé et négocié ou non. Dans le monde chinois, les problèmes sont résolus par la sympathie et le pardon. C’est la règle de la morale qui s’applique.


Vade-mecum des bonnes manières en Chine

Posted on by admin in La pratique de la Chine | Commentaires fermés

La culture chinoise est fondamentalement différente de la culture occidentale…

* En Occident, la société ne détient pas la vérité: tout ce qui existe est une méthode de vérité. Dans le monde Chinois, la société connaît la vérité, exprimée sous la forme de règles de comportement et de finalité.

* En Occident, la finalité des individus dans la société est de découvrir la vérité (influence de Platon, Aristote, Socrate). dans le monde chinois, la finalité de la société est de suivre les règles connues édictées par le confucianisme: respect des realations sociales, piété filiale…

* La culture occidentales est mue par la recherche de la connaissance et la volonté de changement. La culture chinoise est mue par l’obéissance et le refus du changement.

* En Occident, le langage doit être précis pour apprendre à communiquer le idées clairement et si possible de façon percutante au risque de déplaire à l’interlocuteur. En Chine, le langage n’est pas précis, car apprendre n’en est pas le jeu principal. Communiquer indirectement est la meilleure façon de préserver l’harmonie.

* En Occident, les héros combattent les idées reçues pour découvrir et révéler la nouveauté. Dans le monde chinois, les héros suivent les règles et sont même près à se sacrifier.

* En Occident, les individus comptent plus que les relations. Dans le monde chinois les relations comptent plus que les individus.

* En Occident suivre la loi est plus important que de préserver une relation personnelle. Dans le monde chinois, préserver une relation personnelle est plus important que de suivre la loi.

* En Occident l’autorité peut être remise en cause. Dans le monde chinois l’autorité ne doit pas être remise en cause.


Communication chinoise

Posted on by admin in La pratique de la Chine | Leave a comment

Quelques règles de communication…

En Occident, être aussi informatif que possible. Dans le monde Chinois, être aussi poli que possible.

En Occident, être pertinent dans la conversation, ne pas hésitez à donner son avis. Dans le monde chinois, converser avec calme sans afficher ouvertement son accord.

En Occident, culture cartésienne: être clair, concis, ordonné, logique. Importance de la parole donnée. Dans le monde chinois, culture analogique: communiquer de façon indirecte par association d’idées. Importance du non-dit.

En Occident, la clarté est une chose primordiale au risque  de ne pas plaire. Dans le monde chinois, il est primordial de maintenir une bonne relation à travers la communication.


Un deuxième anniversaire trés réussi pour l’UFE Shanghai

Posted on by admin in DPark | Leave a comment


L’idéal de la pensée chinoise

Posted on by admin in Ecrits de Chine | Leave a comment

«L’idéal de la pensée chinoise tient dans cette formule: le souffle du vide médian est un trois qui nait du deux et, drainant le meilleur des deux, il produit leur rencontre et leur dépassement» François Cheng


Une nouvelle plaquette pour DPark

Posted on by admin in DPark | Leave a comment

A télécharger sur ce lien:

http://www.dpark-shanghai.com/pdf/Dpark-PLK-web.pdf


Une nouvelle petite rubrique pour mieux comprendre la Chine et les chinois: Us et Coutumes

Posted on by admin in Us & Coutumes en Chine | Leave a comment

* On n’embrasse pas, surtout la première fois.

Lorsque l’on rencontre un chinois pour la première fois, on lui serre la main très formellement. On peut aussi agiter la main ou baisser la tête.

 

* La curiosité de bon aloi

Demander à une personne étrangère son âge, son statut social, familial, s’il a un(e) petit(e) ami(e) chinois(e), sont des questions courantes, non indiscrètes, auxquelles il convient de répondre avec sincérité.

*Xinku ni la!

Tout service rendu aussi petit soit il, doit être salué par xinku ni la, « merci pour vos efforts » formule de reconnaissance incitant aussi à poursuivre ces efforts.

 

A suivre…

 

 


L’union des français à l’étranger (UFE) organise son pot de rentrée chez DPark le 21 septembre 2012.

Posted on by admin in DPark | Leave a comment

 

Le chef de DPark régalera l’ensemble des convives avec un joli buffet où se mêleront saveurs françaises et asiatiques.


Le Groupe Lagrange choisit DPark comme conseil et organisateur de sa mission en Chine

Posted on by admin in DPark | Leave a comment

Le groupe Lagrande a choisit l’expertise de l’équipe DPark afin de lui organiser une mission de recherche développement en Chine. Le groupe Lagrande spécialisé dans les séjours en location et les hôtels a souhaité se familiariser avec le marché du tourisme chinois et les différentes voies de développement en Chine. Entre Shanghai, Guangdong, et Hainan, les visites et rencontres se sont révélées fructueuses.